Des détecteurs de fumée pour les professionnels de l’immobilier


Les professionnels de l’immobilier ont jusqu’à 2016 pour équiper leurs habitations, sous certaines conditions. Acheter des packs présente un avantage financier non négligeable.

Délai d’installation des détecteurs de fumée : pourquoi ne pas tarder à s’équiper ?

Si les particuliers avaient jusqu’au 8 mars pour installer un détecteur de fumée au sein de leur domicile, certains professionnels bénéficient d’un délai supplémentaire. Un amendement à la loi Macron précise en effet, que les gros bailleurs ayant signé un acte d’achat avant le 8 mars, peuvent équiper les logements qu’ils ont en leur possession avant le 31 décembre de cette année. Si ce répit est appréciable, notamment pour les bailleurs sociaux disposant d’un parc très important, mieux vaut ne pas tarder à acheter les DAAF. Certains produits sont déjà en rupture de stock, en attendant trop longtemps, le modèle que vous désirez acquérir pourrait ne plus être disponible à la vente ! En outre, l’actualité a à plusieurs reprises démontré l’intérêt du détecteur de fumée. Des particuliers ont pu avoir la vie sauve, grâce à la présence de l’appareil au sein de leur domicile. L’alarme s’est déclenchée en détectant la fumée, ce qui a permis à des voisins d’intervenir.

Détecteurs de fumée : des packs adaptés aux professionnels de l’immobilier

Il est possible d’acheter les détecteurs de fumée en masse. L’avantage de cette solution est que vous recevez vos appareils en une fois, et à moindres coûts. Si vous avez besoin d’équiper un grand nombre de logements, vous pouvez contracter plusieurs dispositifs à la fois. Ainsi, si vous optez pour le détecteur security seul, vous devrez débourser une quinzaine d’euros. Si vous achetez un pack destiné aux professionnels de l’immobilier de 50 détecteurs, le lot vous coûtera 369,60 euros, ce qui représente une économie de presque 400 euros !

Retour à l'accueil du blog