Des mouchards dans des détecteurs de fumée


Poisson d’avril ! Les journalistes de Rue 89 ont de l’humour, à l’occasion du 1er avril ils ont annoncé que des mouchards avaient été placés dans des détecteurs de fumée.

Des mouchards dans des détecteurs de fumée

Les internautes n’ont pas été dupes. Le 1er avril Rue 89 postait un article expliquant que des mouchards avaient été installés dans des détecteurs de fumée. Il s’agissait bien entendu d’un poisson d’avril, vous n’avez pas à soupçonner un espionnage de votre foyer. Le journaliste auteur de l’article affirme que le média a mis au jour un dispositif de surveillance. Non sans humour, il explique qu’un certain nombre de mots clés déclencherait le mode « espionnage ». Le mouchard se déclencherait lorsqu’un de ces mots est prononcé à proximité d’un détecteur de fumée. Les informations écoutées sont enregistrées et transmises par wifi. L’article est très étayé, le mouchard aurait été détecté par un informaticien ingénieux, photos à l’appui ! Le journaliste aurait même contacté le gouvernement pour avoir des explications à ce sujet. Peu d’internautes ont été dupes, et la plupart a commenté l’article avec humour entrant dans le jeu de la paranoïa lancé par Rue 89. Un joli poisson d’avril qui surfe sur l’actualité. Mission réussie pour Rue 89, qui a finit par annoncer qu’il s’agissait bien d’une fausse information.

Vous êtes en retard pour installer votre détecteur de fumée ?

Vous aviez jusqu’au 8 mars pour vous équiper. Seuls les gros bailleurs bénéficient d’un délai d’installation supplémentaire, jusqu’au 31 décembre. Ne tardez pas à vous mettre en règle, les détecteurs de fumée ne contiennent pas de mouchards, et sont un dispositif sécuritaire très important qui peut sauver des vies. Outre l’aspect légal, l’actualité récente a démontré que la présence d’un détecteur de fumée sauve des vies en cas d’incendie.

Retour à l'accueil du blog