Quels sont les éléments qui peuvent déclencher votre détecteur ?

                                                 Qu'est-ce qui peut déclencher l'alarme d'un détecteur de fumée ?

Tout d'abord il convient de faire un point sur les différents types de détecteur de fumée. En effet, il existe plusieurs types de détecteurs de fumée,  seul les détecteurs de fumée "optique" sont autorisés en France. Les détecteurs dits : "par ionisation" sont prohibés en France depuis le mois de novembre 2011, cette interdiction est dûe à la présence de particules radioactives dans le mécanisme qui peuvent être libérées en cas de détérioration de l'outil de détection.

D'autres fonctionnant sur le même principe que le détecteur optique ou sur l'augmentation du niveau de chaleur, ne garantissent pas une sécurité optimale puisqu'ils se déclenchent à un stade d'incendie critique voir impossible à éteindre. Ces produits là ne servent à rien au niveau de la sécurité.

La fumée, seul élément déclencheur des détecteurs...

D'une manière générale, seule une quantité déterminée de fumée peut déclencher les détecteurs "optiques". Cette quantité est directement programmée dans le processus technique de votre détecteur, cela dans le but d'éviter son déclenchement intempestif. C'est pourquoi la fumée de cigarette ne déclenche pas de manière systématique l'alarme de votre positif.

Aussi, il convient de souligner qu'il est important d'éviter dans la mesure du possible, d'éteindre votre détecteur, car vous n'êtes plus protégé et le risque d'oublier de rallumer votre détecteur, est aussi sources de réduction de la protection qu'offre un détecteur.

                                                          Repas entre fumeurs, c'est peut être le moment d'éteindre son détecteur de fumée

Il est évident que dans certaines situations comme par exemple un repas entre amis, où un grand nombre des invités sont fumeurs, il sera préférable d'éteindre votre détecteur afin d'éviter son déclenchement inutile.